AI - Assurance invalidité

L'assurance invalidité a pour but la réadaptation ou la réinsertion des personnes qui, suite à une maladie, à un accident ou à une infirmité congénitale, sont invalides. Lorsqu'une réadaptation dans la vie active n'est pas possible ou seulement partiellement, l'AI verse une rente (partielle).

  • Prestations de l'AI

    En principe, une rente n'est allouée qu'au moment où une mesure de réadaptation ne peut pas être appliquée ou ne peut être appliquée que de manière incomplète («la réadaptation prime la rente»).

    L'AI finance des mesures de réadaptation comme la remise de moyens auxiliaires (par ex. fauteuil roulant), des mesures médicales (par ex. personnes avec des infirmités congénitales), des mesures de réinsertion (par ex. personnes avec des problèmes psychiques) et des mesures professionnelles (par ex. orientation professionnelle).

    Une rente d'invalidité n'est attribuée que si l'on a prouvé d'abord la possibilité d'une réadaptation. Le degré d'invalidité détermine le montant de la rente d'invalidité. Le droit à la rente naît au plus tôt six mois à partir du dépôt de la demande à l'AI. 

    Vous trouverez d'autres informations dans le mémento 4.01 du Centre fédéral d'informations.

  • Détection précoce des risques AI

    Qu'il s'agisse d'une maladie physique ou psychique, le facteur temps joue toujours un rôle très important dans la réussite du traitement et le maintien de l'emploi. Vous devez anticiper en tant qu'employeur. Si l'assuré(e) a présenté une incapacité de travail ininterrompue pendant 30 jours au moins ou a été plusieurs fois absent(e) pour de courtes périodes au cours de l'année, l'employeur peut effectuer une demande de détection précoce. Si l'employeur effectue une demande de détection précoce, le salarié concerné doit en être informé au préalable.

    L'Office AI vous conseillera volontiers et vous précisera si des mesures d'intervention précoce sont indiquées ou non. Plus dans le
    mémento 4.12: Détection et intervention précoces

  • Demande AI

    Les Offices de l'assurance invalidité (Office AI) du canton du domicile de l'assuré sont responsables d'évaluer le droit à une rente AI. A les caisses de compensation incombe de calculer et payer les indemnités AI.
    Pour la demande

  • Cotisations à l'AI

    Les employés ayant atteint l'âge de 17 ans révolus et les travailleurs indépendants sont obligés de verser des cotisations à l'AI. Les personnes sans activité lucrative cotisent dès l'âge de 20 ans. La caisse AVS recouvre les cotisations.

Mémento

Prestations de l'AI 
Mémento 4.01

Rentes d'invalidité de l'AI
Mémento 4.04

Foire aux questions

Questions fréquemment posées sur l'AI, réponses par le Centre fédéral d'informations
FAQ

Contact

Vos interlocuteurs

Indemnité journalière AI:
Madame E. Gross 031 340 60 19

Rentes AI:
Madame C. Imbesi 031 340 60 59

Vous êtes ici: